Comment reconnaitre le vrai cuir ?

Comment reconnaitre le vrai cuir ?

À ce jour, les fabricants ont appris à imiter le cuir de sorte qu’il soit presque impossible de le distinguer du vrai. Que faites-vous pour reconnaitre le cuir véritable ? Le cuir combine différentes propriétés qui sont utilisées dans de nombreux domaines. Peu importe que vous vous installiez confortablement sur votre canapé en cuir ou que vous enfiliez plus belle montre bracelet, la qualité du cuir est déterminante pour la durabilité du produit. Afin de savoir reconnaitre le cuir véritable, vous avez besoin de quelques connaissances de base et c’est exactement ce qui vous attend dans cet article.

Le sceau de cuir, marque d’authenticité

Le sceau, c’est une gravure que l’on trouve sur le cuir d’un produit attestant de son authenticité, que nous omettons généralement à vérifier. Néanmoins, le sceau de cuir ne figure pas forcément sur toutes les fabrications de cuir. Dans ce cas de figure, si les mots synthétiques ou polyester figurent sur l’étiquette de votre produit, cela signifie sans aucun doute que l’article n’est pas fabriqué en cuir. Par contre, en partant du principe que le fabricant est honnête, dans le cas où le label cuir véritable est présent, en toute logique c’est censé être du vrai cuir. Parfois un échantillon est attaché à l’élément pour indiquer sa composition. C’est un sceau commun utilisé pour le différencier du cuir artificiel. D’autres sceaux indiquent, par exemple, un tannage sans chrome ou une bonne tolérance pour les personnes allergiques.

Le vrai cuir, une odeur particulière

Le cuir a souvent une forte odeur qui lui est propre, si vous avez déjà senti l’odeur du cuir véritable, vous savez qu’elle est assez distinctive. C’est un parfum de peau naturel qui ne peut pas être imité. Contrairement au faux cuir qui a une odeur de plastique ou de produits chimiques. Dans le cas où vous doutez de connaitre l’odeur du cuir, rendez-vous dans un magasin de cuir véritable et testez. Une fois que vous saurez ce que vous recherchez, les différences d’odeur seront indéniables.

Les Bords rêches du cuir

Prenez garde aux bords, car le vrai cuir a des bords rugueux et le faux cuir a des bords lisses et parfaits. Le cuir véritable est composé de nombreuses rayures, est naturellement frangé sur les bords. Contrairement, au faux cuir en plastique ne contient pas de rayures, ce qui signifie que les bords des pièces sont coupés net. Si plusieurs couches sont visibles, cela indique une imitation. Au passage, vous pouvez trouver des montres bracelets en cuir véritable dans la boutique de Verza, ce sont des montres fabriquées d’une manière artisanale, avec les bords de cuir bien traités et une finition impeccable.

La structure imparfaite du cuir

Le cuir présente des imperfections naturelles mineures telles que des coupures, des piqûres d’insectes, des vergetures et des plis de cou, il est composé de nombreux fils qui s’effilochent naturellement sur les bords. Cependant, ces imperfections sont plutôt un signe de qualité, car elles confirment l’authenticité du cuir. Le similicuir quant à lui, est fabriqué à la machine et uniformément structuré et modelé et les bords sont soigneusement coupés.

Le toucher unique du cuir

Au toucher, on peut déjà savoir si le cuir est authentique ou non. Pour vous aider à remarquer la différence, le faux cuir est lisse, presque identique au plastique. Cependant, le cuir véritable sera à la fois doux et souple, et également granuleux. Mais, aussi, sachez bien que le faux cuir ne peut s’étirer, comme le vrai cuir. Enfin, le vrai cuir vous réchauffera, tandis que le faux cuir restera frais.

Testez le cuir avec de l’eau et de l’huile

Le test est très simple, versez simplement un peu d’eau sur une partie de votre tissu, si c’est du cuir véritable, il absorbera l’humidité tant que l’imitation cuir conservera l’eau à sa surface. Le cuir véritable absorbera donc la petite goutte d’eau en quelques secondes, vous indiquant rapidement qu’il est authentique. 

Le cuir véritable est un matériau naturel et peut aussi absorber de la graisse ou de l’huile grâce à ses pores ouverts. Mais attention, dans le cas où vous souhaitez réaliser ce test avec une matière grasse, pensez à le faire sur une zone non visible pour ne pas tacher votre article.

Pliez le cuir, réaction étonnante

Prenez une partie de votre article et pliez le tissu en cuir et faites attention à ce qui va suivre. Le cuir véritable a une élasticité unique lorsqu’il est plié, change de couleur et se froisse naturellement. Le faux cuir est beaucoup plus rigide et uni, il sera généralement plus résistant à plier en comparaison.

Le prix du cuir véritable

Sachez qu’un article fabriqué en cuir véritable sera plus couteux comparer à son équivalent en faux cuir, c’est pourquoi dans certains cas, se questionner sur le prix pourrait nous aider à savoir si vraiment le produit est en cuir ou non. Pour en savoir plus, le prix de la peau de vache est le plus élevé en raison de sa durabilité et de son tannage léger. Le cuir fendu, qui est un substrat séparé de la couche de surface, est moins cher que le cuir pleine fleur ou en forme de ceinture.

Bien que tous les articles en cuir véritable soient beaucoup plus chers que les contrefaçons, il existe également différents types de cuir véritable, tous à des prix très différents.

À mesure que la demande de produits en cuir augmente, non seulement les technologies de traitement du cuir naturel s’améliorent, mais également la production de cuir artificiel. Par conséquent, l’écart entre le vrai cuir et le faux se réduira et il sera difficile d’en faire la différence. Ce qui pourrait vous aider, c’est d’utiliser 2 à 3 de ces techniques pour diminuer le risque de se tromper sur l’authenticité du cuir.